• S'abonner à la lettre d'infos ›
  • Demande d'infos ›

Votre boutique


Il était une fois...

C'est en septembre 2008 qu'un groupe d’une dizaine de producteurs du département des Pyrénées-Orientales a souhaité s’engager dans la création d’une boutique collective.

 

L’idée : ouvrir une boutique de producteurs qui propose une gamme complète de produits frais et transformés aux consommateurs friands de qualité et d’authenticité. 

 
Dès le départ, le groupe de producteurs s’est fortement investi entre réunions et formations afin d’acquérir les compétences et faire collectivement les choix qui gouverneront le projet. Accompagné depuis son émergence par la Chambre d’Agriculture des Pyrénées-Orientales, il a également bénéficié de l'expertise du Réseau des Boutiques Paysannes du Languedoc-Roussillon.
 
En novembre 2010, le groupe s’est constitué en association loi 1901, liant entre eux les membres fondateurs du projet. La recherche d’un lieu a été déterminante pour l’accomplissement du projet. Après de nombreuses difficultés et déceptions, l’association Oh ! Délices Paysans a finalement trouvé, fin avril 2012, un local commercial à louer aux portes de Perpignan, sur l’ancienne route du SOLER.
Après 1 mois et demi de travaux, peinture et d’aménagement, la boutique Oh ! Délices Paysans a ouvert ses portes le 16 juin 2012.
 
 
Tout au long de ces étapes, le groupe a appris à se connaître, progressivement mais aussi grâce aux visites d’exploitation faites chez chaque membre et qui permettent à tous de découvrir en détails sa production, ses contraintes et ses orientations. Ce travail continu et les nombreuses difficultés franchies garantissent un groupe soudé et solidaire, indispensable à ce type d’aventure collective.



Oh! Délices Paysans : une vingtaine de producteurs à votre rencontre
Oh! Délices Paysans : une vingtaine de producteurs à votre rencontre
Bienvenue !
Des objectifs et une éthique fermière
Il était une fois...
Le réseau des Boutiques Paysannes Languedoc-Roussillon
Tourisme Sud de France
On parle de nous dans la presse...